on en parle dans les médias

La médiation Animale à portée Nationale dans le journal de 13 heures sur TF1
le 18 juin 2015 (filmé le 12 juin)
pour voir le reportage cliquer sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=KXAuD6Eib-k


Le 09 juin à 06h00 par Jean-Yves DELAGE

  • Les ânes se font médiateurs à Baignes
 
 
 

Six résidents volontaires du foyer "La Bourbonnerie" fréquentent une fois par semaine "Corps et ânes". Des bénéfices en sont attendus tant au niveau moteur que psychologique..."Voir des personnes habituellement repliées se mettre à parler à “leur” âne,"Voir des personnes habituellement repliées se mettre à parler à “leur” âne,. PHOTO/Photo CL

Après une dernière caresse, Suzanne, Augustine, Guy et Albert, des résidents du foyer "La Bourbonnerie" de Baignes, ont quitté les ânes de l’association "Corps et ânes" avec lesquels ils ont passé une partie de l’après-midi, "Chez-Gouin" à Saint-Léger. Auparavant, ils avaient été accueillis sous la yourte par un âne venu tranquillement vers eux.

Puis les résidents les ont pansés avant de les promener. "Le petit parcours à la longe, avec des obstacles, est un véritable moment magique, un bonheur", assure Candice Michelet, animatrice à la maison de retraite

"Quand je suis arrivée à La Bourbonnerie en février dernier, ce projet demédiation asine” était déjà écrit. Baignes faisait partie de trois maisons de retraite pilotes du Sud-Charente qui se sont engagées dans cette action, indique Valérie Michaud, psychomotricienne. J’ai eu à coeur de l’enclencher et de l’encadrer."

"Evaluer les interactions observées"

Depuis le mois d’avril, le mercredi après-midi, six résidents volontaires se rendent sur le site de "Corps et ânes". Présidée par Catherine Follet, l’association de gestion d’activités de médiation animale, née en octobre 2012, a pour but de mettre en oeuvre toutes formes d’activités thérapeutiques d’éveil par l’animal.

Actuellement, sept ânes ont été choisis pour leur capacité à transmettre calme et bien-être. Le transport des résidents a été résolu par l’utilisation d’un handibus de Gond-Pontouvre qui peut avoir à bord quatre fauteuils roulants.

"L’idée est de sortir de leur quotidien des personnes qui n’en ont plus l’occasion, à cause de leur état de santé ou de leur isolement social afin de stimuler leur énergie, leur mémoire, explique Valérie Michaud. Il faut les inciter à reprendre contact avec la nature, à bouger, grâce à l’appel de l’animal qui sait inviter à tendre la main pour être caressé."

Mais en même temps, le contact avec l’animal pourrait-il avoir le même effet que psychotropes et neuroleptiques sans en provoquer les troubles secondaires? Dans cet esprit, des tests ont été faits par la psychomotricienne avant le démarrage des séances.

"Nous en sommes déjà à six ce dernier mercredi et une pause de deux semaines va permettre une évaluation intermédiaire. Il s’agit de mesurer les interactions observées et les bénéfices pour les résidents, tant au niveau moteur que psychologique", confie la spécialiste.

Quatre dernières animations sont prévues. "Les sourires sur les visages pendant les séances, voir des personnes habituellement repliées se mettre à parler à “leur” âne, c’est étonnant!", avoue Candice Michelet.

Si l’action doit se reconduire l’année prochaine, un projet de "chien visiteur" au foyer-résidence est aussi dans l’air.




reportage télévisé sur France 3 le 20 juin 2014

http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/2014/06/24/charente-des-balades-avec-les-anes-en-guise-de-therapie-505023.html


Quand l’âne prend soin de l’homme à Saint-Léger

Charente Libre du 16 mai 2014  par Pascal HUORD |

L’association Corps et ânes pratique la médiation animale avec des ânes. Dimanche, Catherine Follet ouvrira son site à Saint-Léger.

L’âne aime le contact avec les êtres humains, y compris les plus fragiles. Plusieurs enfants du centre d’éducation motrice. PHOTO/Photo CL

Nolan, Clément et Bastian ont 15 et 16 ans. Handicapés, ils sont accueillis dans la section d’éducation motrice de La Couronne. La semaine dernière, ils ont bénéficié d’une sortie très particulière, à Saint-Léger, au contact des ânes de Catherine Follet, présidente de l’association "Corps et ânes". lire la suite


Les ânes se font câlins

Publié dans Sud Ouest le 12/05/2014

Les ânes se font câlins

Catherine Follet avec une amie, Paola, et le jeune Mattéo.© PHOTO  DELPHINE LAMY

Ils ont de longues oreilles, un regard doux, des poils agréables à caresser. Ils sont curieux, cherchent le contact avec les humains et semblent prendre du plaisir à faire des choses avec eux. Catherine Follet a tissé une relation privilégiée avec ses ânes. Et, très vite, elle a rêvé de la partager avec le public. lire la suite





L'âne au secours du handicap à Pérignac

par Pascal HUORD - Charente Libre -  Mardi 9 Juillet 2013

Catherine Follet et Dominique Fourré ont une passion pour l'âne. Un animal qui peut être aussi un compagnon précieuxLa médiation animale grâce à l'âne. C'est le projet baptisé "Corps et Ânes" que Catherine Follet va défendre ce soir au conseil municipal de Blanzac.

Catherine Follet est infirmière. La jeune femme a aussi l'âme paysanne. Installée dans un petit village à Pérignac, elle a décidé d'associer ses deux passions: la thérapie et les animaux.  lire la suite







Doux ânes à câliner

Publié le 27/04/2013 dans Sud Ouest Par Delphine Lamy
Les enfants de l’accueil de loisirs ont découvert les bienfaits de la médiation animale.

Catherine Follet voue une véritable passion pour les ânes. Un coup de foudre qui remonte à l’été 2010. L’automne suivant, elle devenait l’heureuse propriétaire de sa première ânesse, Anémone. Depuis, le quadrupède a été rejoint par de nombreux autres compagnons ...










Comments